Deuxième mission du PCF à Ankara le 4 juillet pour le procès politique de Figen Yuksekdag, co-présidente du HDP

Le PCF renouvellera sa présence pour la deuxième audience du procès de Figen Yuksedag, co-présidente du HDP le 4 juillet prochain à Ankara.

La députée de Van, déchue de son mandat parlementaire est condamnée – parmi une centaine de procès engagés à son encontre -, pour « propagande terroriste » du fait de ne pas avoir taxé le PKK d’organisation terroriste.
Le PCF, engagé de façon active dans le soutien aux député-e-s et maires emprisonné-e-s du HDP, sera cette fois représenté par la présidente du Conseil national du PCF, Isabelle De Almeida, et Méline Le Gourriérec, Commission des relations internationales.

En sortant du Palais de justice d’Ankara, en avril dernier, Lydia Samarbakhsh, en charge des relations internationales pour le PCF, avait évoqué l’ouverture du procès comme une « parodie de justice », durant laquelle Figen Yuksedag apparaissait de sa prison, par vidéo conférence.

Symbole de la résistance des femmes contre le pouvoir islamo-conservateur de RT Erdogan, la dirigeante politique, élue avec 6 millions de voix, risque la peine maximale.

Publié dans Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*