Medias menacés, pluralisme en danger ! (Marie-George Buffet)

Le groupe Lagardère vient d’annoncer un « plan de réorganisation » qui se solderait par la suppression de 570 emplois, dont au moins 354 journalistes. Cette nouvelle saignée dans l’emploi suscite une vive émotion parmi le personnel qui se mobilise contre ce choix. Mais ce plan concerne aussi la vie démocratique de notre pays car il vient s’ajouter aux licenciements effectués ou à venir dans d’autres journaux (l’Equipe, le Parisien, Ouest France ou Nice matin).

Cela fait peser de graves dangers sur le pluralisme dans notre pays au même titre que la volonté de réduire de 10% les emplois à France Télévision. En considérant les salariés comme la variable ajustable, cette logique fragilise dans le domaine des médias l’indispensable liberté d’information et de débat citoyen pour laquelle la presse joue un rôle irremplaçable.

J’appelle le groupe Lagardère à écouter ses salariés autant que j’appelle le gouvernement à donner les moyens de se développer à France Télévisions.

Marie-George BUFFET
Députée, ancienne Ministre

Publié dans Culture/Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*